Culture / Sur la route

SUR LA ROUTE: MARCONI - ALEXANDRA

Publié 09/26/2013 par

Montréal, c’est la grande ville pour certains et pour d’autres, ça se résume (finalement) à 3-4 quartiers. Lorsqu’on arrive dans une nouvelle ville, on est en mode découverte. On veut tout voir, tout connaitre, mais après quelque temps, la routine s’installe et on devient un peu lâche.

Personnellement, j’ai toujours continué de découvrir les quartiers de Montréal comme si je les voyais pour la première fois. Ça change du quotidien et ça vous permet de garder vos yeux de voyageur, sans le prix.

Cette fois-ci, j’ai décidé de prendre mon vélo pour sillonner le secteur Marconi-Alexandra. J’adore cet endroit oùse côtoient des maisons d’architectes, des usines de textiles, des garages, d’anciennes écoles et des maisons assez éclectiques.

Lorsqu’on se promène dans ce petit quartier, on sent rapidement son âme industrielle avec ses grands et longs bâtiments qui abritent de grandes usines ou des lofts, mais reste qu’il y a encore plusieurs duplex et triplex du début du siècle dans le coin. À tout cela se mêle un bon nombre de maisons d’architectes. C’est ce qui fait que ce quartier est si intéressant et effervescent.

Adresses à visiter 

Inspiré par les «biergarten» de Berlin, c’est le deuxième été que l’on peut aller prendre des verres, pas trop cher et passer du bon temps au Alexandraplatz. En plus, pas question d’avoir faim, ils ont un kiosque/BBQvégétarien vraiment bon.

Très près, il y a le Dépanneur : le pick-up qui est ouvert depuis quelques années déjà. C’est en quelque sorte un magasin général et un casse-croute. On y côtoie autant les travailleurs du quartier que la faune artistique. Je vous en parle (même s’il est techniquement dans la petite Italie), car ce sont les mêmes personnes qui se cachent derrière le Alexandraplatz.

Également, le restaurant Mile-Ex  célèbre son année existence ! Un bon petit resto de quartier, qui vaut le détour, c’est-à-dire, de traverser la voie ferrée pour y passer une bonne soirée.

Finalement pour le plaisir de ces messieurs, Emporium, un barbier de la vielle-école, vient tout juste d’ouvrir ses portes au coin St-Zotique et Parc.

-Emilie

 

COMMENTAIRES

Powered by Facebook Comments